204 Évaluer les compétences en sciences

Marco Barroca-Paccard, professeur (UQO)

  • Comment évaluer les compétences en sciences de mes étudiantes et étudiants?
  • Comment utiliser l’évaluation comme un outil au service de l’apprentissage?
  • Comment s’assurer que l’évaluation certificative choisie permet bien de valider les compétences développées en cours?

Ces questions fréquemment posées témoignent de profondes interrogations liées à cette tâche d’évaluation. Cet atelier propose de se baser sur le partage des expériences entre enseignants et sur quelques éléments récents de la recherche sur l’évaluation en science pour construire ensemble des repères facilitant la construction et l’utilisation des évaluations par compétences en sciences.

Compétence

  • Situation complexe, savoir agir complexe, situation nouvelle (durant la session on outille l’étudiant pour posséder les ressources pour répondre aux exigences d’une autre tâche)
  • Contextualisée
  • Pas seulement des connaissances (intégrant différents niveaux de complexité - ce n’est pas la répétition d’une simple tâche)

De quelle évaluation on parle?

L’aide à l’apprentissage (évaluation formative)

  • Évaluation diagnostique
  • Classe inversée (impose le raisonnement, permet d’aller plus loin dans les apprentissages et les notions)
  • Exercice pour les étudiants au tableau: que l’erreur soit considérée comme quelque chose de normal (tout le monde peut se tromper au tableau) ce qui est important c’est ce que l’on apprend - FRAGILITÉ de l’étudiant devant le tableau
  • Mini-jeu-questionnaire: correction formative de la part de l’enseignant (demande parfois plus de temps pour l’enseignant, car la rétroaction individuelle est faite pour chaque question)
  • Utilisation d’application cellulaire - télévoteur (https://kahoot.it/#/ projeter les résultats de la classe) - motivant pour les étudiants / - l’étudiant voit qu’il n’est pas tout seul à faire une erreur)
  • Construction d’évaluation par les étudiants pour les étudiants (permet aux étudiants de consolider les connaissances, car ils doivent réviser leurs notes - change leur regard sur l’évaluation externe)

Attestation des compétences (évaluation certificative)

  • Bilan
  • Situation complexe: plus ouverte qu’un exercice d’application directe, mise en contexte, mobilise plusieurs éléments que l’étudiant possède, mais qu’il doit réorganiser (compliquée ne veut pas dire complexe…)
  • Moins de systématique, niveau de réflexion sollicité
  • Exemple typique - étude de cas: mobiliser des savoirs techniques, mobiliser des savoirs théoriques lors d’une nouvelle situation
  • Tâche complexe (pas compliquée) appréciée par les étudiants (situation nouvelle et d’intégration)
  • Familles de situations qui permet de valider dans différents contextes
  • L’enseignant dans sa classe, valide le niveau de compétence (connaît ses étudiants, connaît la progression des apprentissages: reconnaissance professionnelle et le moins subjectif possible).

Quelques idées

  • Cours en ligne - MOOC
  • Manipuler les concepts (objets physiques, méthode expérimentale).
  • Liens entre émotions (plaisir d’apprendre et découvrir) et résolution de problème (démontré par les neuroscientifiques).